Valorisation du bénévolat dans l’économie

Développement Solidaire souhaite promouvoir d’autres types de rapports sociaux, non inféodés à l’ordre marchand, et tendant à l’intérêt général.
La valorisation du bénévolat, tant par les bénévoles que par les bénéficiaires, devrait permettre une meilleure prise en compte de la dimension économique de ces actions et, dans un futur peut-être proche, revisiter les indicateurs économiques qui président à notre développement.

Pour autant, il n’est pas aisé d’attribuer une « valeur » universelle à une action bénévole. Comment évaluer ?

Pour ce qui concerne les initiatives développées par DS, et dans la mesure du possible, la valorisation de l’engagement d’un bénévole devrait s’appuyer sur un ‘prix du marché’. Un logo, une plaquette, un site web, une étude… combien cela aurait-il coûté si le bénéficiaire avait dû faire appel à un professionnel rétribué ?
Sinon, le plus simple est de s’appuyer sur le mode minimaliste suivant :

  • Pour une fonction d’exécution : 1 SMIC horaire (soit 9,53 € au 1er janvier 2014)
  • Pour une fonction d’encadrement : 2 SMIC horaire (soit 19,06 €)
  • Pour une fonction d’expertise : 3 SMIC horaire (soit 28,59 €)

Références :

Le travail bénévole : un essai de quantification et de valorisation – Lionel Prouteau et François-Charles Wolff, 2004

La valorisation comptable du bénévolat – Ministère de la vie associative, 2011

Manuel sur la mesure du travail bénévole – Bureau international du Travail, 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s